564b7a5bb429761270a828cd0ae131d0

Trilogie Divergente

boxset

 

Il y en a eu du ramdam sur le net, dans les journaux et même à la télé sur cette trilogie! Et comme à chaque fois qu’on parle à ce point d’un livre; il se passe chez moi un sentiment réfractaire très profond systématique! Ce sentiment que je ne dois pas faire comme tout le monde et suivre le mouvement comme un mouton! Et cette opposition vient de loin je peux vous le dire! La première fois à été à la sortie d’Harry Potter, je devais être en sixième et tous n’avaient que ce livre à la bouche et toute notre famille était contre le fait de lire quelque chose de médiatisé à ce point… Pour une famille de lecteurs avertis de l’imaginaire, il était impensable de se laisser influencer par le commun; toutes nos lectures nous les découvrions en traînant à la bibliothèque et dans les librairies. En faite, c’est une de mes tante en visite qui nous avait offert les trois premier tomes… Ils sont restés un moment dans la bibliothèque avant que l’un de nous ne se décide à l’ouvrir. Je serais bien en peine de vous dire qui de mon frère, ma mère ou moi-même la lu en premier, mais quelle révélation!!!

C’est donc suite à cela que je lutte un peu plus avec ce sentiment, pour ne pas passer à côté d’une perle littéraire… Et puis maintenant je pars du principe qu’il vaut mieux se faire son propre avis qui diffère quelque fois de la multitude! Ceci dit si une de mes collègues du boulot n’avait pas proposée de me le prêter, j’aurai sans doute attendu encore un certain temps avant de le lire! Je remercie donc Gaëlle de me les avoir prêtés. Bon assez palabré entrons dans la chronique de cette trilogie!

 

Tome 1 DIVERGENTE

7925_aj_m_813

                                    Divergente, tome 1, Véronica Roth, édition Blast (Nathan pour la France), sortie de 06/10/11, prix 16,90.

Je préfère la couverture anglaise, qui est comme bien souvent plus belle que les couvertures français…

Résumé

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions: les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Érudits et les Fraternels. Chacune est consacrée au culte d’une vertu dans l’espoir de créer une civilisation parfaite. Chaque enfants grandissent dans la faction où ils sont nés. À 16 ans Comme eux, elle doit choisir sa nouvelle faction pour le reste de sa vie. Pour les y aider, chacun passe un test d’aptitudes qui les aident à voir de quel faction ils se rapprochent le plus en  terme de qualités. Cas rarissime, le test de Béatrice n’est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver… ou la tuer.

divergente-01

 

Mon avis

Un roman d’initiation comme on les aime, vraiment magistral! J’ai eu un peu de mal au début à rentrer dedans, lorsque l’auteure pose les fondations de son histoire, mais passé le premier chapitre, j’ai été complètement prise dedans! Si bien même qu’après ma nuit de boulot, je suis restée debout jusqu’à 10h30 (j’étais levé depuis 15h le jour précédant) et je ne l’ai lâché qu’a contre-cœur parce que j’étais complètement épuisée! J’étais jusqu’au bout aux côtés de Tris, je me suis posé les même questions qu’elle, j’ai souffert avec elle et j’espérais sincèrement que dans les mêmes situations qu’elle, je me serais conduite à sa façon! Et bien sûr une histoire d’amour toute en profondeur, qui vous happe par sa force et ses nuances. J’ai une petite annonce à passer, je suis célibataire, alors si Quatre existe dans la vie réelle et qu’il passe par-là, je suis tout à fait disposée à le rencontrer!!! Tout ça pour dire qu’il y a tout ce qu’il faut dans ce premier tome pour en faire une réussite! Je le conseille à 1000%!

 

Tome 2: Insurgé

insurgent

 

   Insurgé, tome 2 de divergente, auteur Vérinica Roth, étions Blast (Nathan en France), sortie le 08/11/12, prix 16,90.

Résumé

 » DIFFÉRENTE, DETERMINÉE, DANGEREUSE.

Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs. Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité. Mais elle est divergente, plus que tout autre, elle doit choisir son camp.
Et se battre pour sauver ce qui peut encore l’être. »

spoilerblog

 

Attention ne lisez pas mon résumé si vous ne tenez pas à être spoilé! Je préféré prévenir! ;)

 

 

 

En à peine trois jours Tris à perdue ses parents et des amis proches, mais malgré la tristesse et la culpabilité qui l’assaillent, elle doit faire face et se trouver des alliés pour combattre les érudits. Avec son frère Caleb et Tobbias elle va tenter des convaincre les sincères et les fraternels, qui sont encore très méfiants à son égard. Sans compter que Marcus,  le père violent le Tobbias semble savoir pourquoi ses parents ont perdus la vie et pourquoi Janine des érudits tente si désespérément d’obtenir le contrôle de la ville… Va-t-elle choisir d’explorer cette voie, même si cela signifie perdre Tobbias?

 

Mon avis

Un deuxième tome beaucoup plus lent, il reste toujours aussi intéressant car on a envie de savoir pourquoi tout cela, mais en même temps je ne vais pas le cacher, j’ai mis plus temps à le lire.  J’ai honnêtement trouvé le style d’autant plus lourd que je trouve que l’auteure appesantie beaucoup sur les sentiments de culpabilité de  Tris. Mais je pense que justement, Vérinica Roth tenait à nous démontrer cet aspect psychologique qui ne se résout pas du jour au lendemain. Mais j’aurai aimé qu’elle ne s’y attarde pas autant, car on a surtout l’impression que le roman ne tourne qu’autour de cela… Et les choix de Tris deviennent prévisibles ce qui gâche un peu le tout… Il reste à lire, mais bilan mitigé pour moi.

 

Tome 3: Allégeance

 

Offical-Allegiant-Cover

 

Allégeance, tome 3 de divergente, auteur Véronica Roth, édition Blast (Nathan en France), sortie le 15/05/14, pris 16,90.

Résumé

« Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions.
Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s’échapper.
Le monde qu’ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu’on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d’une expérience censée sauver l’humanité contre sa propre dégénérescence. Mais l’humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ? »

Je ne ferais pas mon propre résumé, lisez mon avis pour comprendre…

 

Mon avis

abruler

 

   A Brûler!!!!!!!!!

Je n’ai pas fais mon propre résumé, car je ne suis absolument pas d’humeur à consacrer plus de temps à ce 3ème tome… J’ai laissé passer plus d’un mois avant de faire cette chronique, pour ne pas écrire sous le compte de la rage pure… Oui vous avez bien entendu de la rage! si j’étais rentrée dans une librairie e que j’avais eu ce tome sous les yeux; j’aurai sans doute allumé un incendie pour les brûler tellement j’étais en colère!!! Et pourtant j’ai eu d’autre déception en lisant des livres, mais ça toujours été mesuré, j’étais déçu, voir parfois triste, mais jamais rien de comparable à la fin de ce roman. J’avais même envie de brûler l’auteure avec c’est vous dire!!! Mais heureusement, je me suis radoucie, l’auteure à fait les choix qu’elles voulait et on en fait tous lorsqu’on écrit… Je ne suis pas en accord avec ses choix, mais son récit lui appartient et quand à moi ce livre ne figurera jamais dans ma bibliothèque. J’ai mis encore plus de temps à finir ce tome que le précédent et c’est bien parce qu’il fallait le rendre à ma collègue que je m’y suis collée une bonne fois pour toute! Tout d’abord la narration change du tout au tout car on suit tour à tour le point de vu de Tris puis celui de Tobbias ce qui est déjà perturbant… Le récit quand à lui est encore plus plat que le tome 2 et là le dénouement de l’intrigue aurait pu être intéressant, mais j’ai trouvé qu’il était sans relief, presque simpliste. Tris… Que dire… au bout de 2 tomes on commence à savoir comment elle réfléchit et comment elle agit, déjà dans insurgé on devine toute suite ce qu’elle va faire, c’est donc sans surprise aucune qu’elle se sacrifie. Ca aurait pu être une fin bien menée et belle, mais la on a juste l’impression qu’il fallait que Véronica Roth termine ce livre. Le fait qu’on sache exactement ce que va faire Tris gâche toute la beauté de son acte et QUOI!!! Elle suicide son héroine, en faisant en sorte avec sa narration à  deux que se soit encore plus poignant cette perte, mais c’est raté pour moi!!! Complètement!!!! Relation platonique entre Tris et Tobbias pendant  tomes et jusqu’à la fin!!! Mais comment crucifier cette fin au possible!!! Et la fin parlons en!! Tobbias qui se trimbale des casseroles de 10 kilomètres de loin, va finalement pas trop mal après la mort de Tris, comme si tous ses problèmes étaient eux aussi partis en même temps!!! Cet épilogue se transforme en comble du mauvais goût quand on a l’impression que Christina, la meilleure amie de Tris et Tobbias semble avoir un début de quelque chose…………………………………. ?????!!!!! What????!!! Si elle ne voulait pas que je sois si en colère, elle n’avait qu’à faire en sorte de plus parler de Christina dans les autres tomes et faire en sorte qu’on s’attache bien plus à elle!!!

 

Vous l’aurez donc compris! Je n’adhère pas du tout à ce troisième tome qui pour moi, ruine tout le reste… Ca reste bien sûr mon avis et bien que je ne le conseil pas, je serais quand même heureuse de connaître votre ressenti à vous.

 

Sur ce cet article et fini, je vais allez me reposer car écrire tout cela ma épuisez! Je vous dis merci et au plaisir de vous lire!

Categories: livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>